Actualités

Les communautés riveraines du paysage Salonga optent pour une pêche durable et responsable

octobre 1, 2023
Les communautés riveraines du paysage Salonga optent pour une pêche durable et responsable

La surexploitation et la désorganisation des pêcheurs mettent en péril les stocks de poissons, source importante d’alimentation et de revenu des communautés riveraines du PNS. Grâce à une campagne de sensibilisation organisée par l’Unité de gestion du Parc de la Salonga, des normes locales de pêche ont été développées par les pêcheurs de Monkoto.

 

Le poisson constitue au moins 50% de l’apport en protéines animales dans l’alimentation des populations vivant en périphérie du Parc National de la Salonga (PNS).  Des techniques inappropriées de pêche telles que l’usage de la dynamite, des produits toxiques ou des filets à petites mailles représentent un danger réel pouvant créer la raréfaction et la disparition de certaines espèces de poissons mais également pour la santé des populations.

 

Avec l’appui de l’USAID, le Parc national de la Salonga accompagne les communautés riveraines dans la gestion durable des ressources du paysage. A cet effet, une campagne de sensibilisation et de renforcement des capacités des pêcheurs d’a été organisée du 20 juillet au 05 aout 2023 sur les axes Wafanya, Boangi, Mondjoku et Monkoto aréuni 95 pécheurs identifiés et formés pour être des ambassadeurs auprès de leurs communautés respectives en vue de les responsabiliser pour une meilleure gestion de la pêche.

L’atelier le 13 septembre 2023 tenu à Monkoto a été l’ultime étape qui a permis la formalisation de la création de l’Union des Associations des Pêcheurs de Monkoto (UAPM), un regroupement réunissant diverses associations existantes de pêcheurs des villages environnants.

L’avènement de l’UAPM devrait permettre le suivi et la surveillance de proximité du respect des normes locales sur la pêche auprès de tous les pêcheurs. Outre le fait que les pêcheurs ont ainsi pu identifier   des menaces que font peser une activité incontrôlée sur les écosystèmes aquatiques, ils ont également discuté au cours des ateliers sur leurs rôles respectifs dans ce regroupement

Des normes locales ainsi convenues visent la protection inconditionnelle des alevins pendant la pêche, la réactivation et la vulgarisation du décret de 1937 sur la pêche ainsi qu’un barème des sanctions opposables aux contrevenants.

Wanya Hercule, président de la section de l’UAPM axe Boangi, se réjouit de l’élaboration de ces normes locales : « du fait qu’elles ont été élaborées par les pêcheurs eux-mêmes leur mise en application devrait en être d’autant plus facilité contrairement à des règlements qui viennent d’en haut ». L’UAPM ne ménagera aucun effort, ajoute M. Wanya, pour accompagner et encadrer l’application de ces normes.

Egalement intéressant

avril 12, 2024

Recherche sur la durée de vie des nids nocturnes des bonobos

Une étude menée par Salonga Conservation Initiative vise à déterminer le lien entre la décomposition des nids de bonobos et la densité de leur population.

En savoir plus
avril 2, 2024

22 microentreprises en appui à la conservation et au développement communautaire créées et financées dans le corridor de Monkoto

Des équipements pour lancer les activités de 22 micro-entreprises dans 16 villages autour de Monkoto ont été livrés le 24 février dernier.

En savoir plus
mars 18, 2024

Tenue de la 6ème session du Comité de pilotage du Parc national de la Salonga

La 6ème session du Comité de pilotage du PNS s'est tenue à Kinshasa le 14 mars. Elle a constaté les progrès accomplis dans l'amélioration de la gestion du parc.

En savoir plus
février 26, 2024

Ghislain Somba Byombo El Hadj prend ses fonctions en qualité de chef de site adjoint

Arrivée d'un nouveau chef de site adjoint au Parc national de la Salonga

En savoir plus