Actualités

L’association « Elikya na Yezu  » de Watshikengo dotée de 193 kits de matériels aratoires en appui à la riziculture 

septembre 29, 2023
L’association « Elikya na Yezu  » de Watshikengo dotée de 193 kits de matériels aratoires en appui à la riziculture 

Le 22 septembre 2023, l’association « Elikya na Yezu » a reçu des mains du chef de station de Watshikengo, (située dans le bloc Nord du Parc National de la Salonga)193 kits de matériels aratoires. Distribués grâce à l’appui de WWF-Allemagne, chaque kit comptant une machette, un couteau, une lime, une paire de bottes, 5 sacs vides, une bâche, permettra aux agriculteurs d’améliorer leurs conditions de travail, la productivité et d’augmengter leurs revenus afin de réduire la pression sur le parc.

Dans son mot de remerciement, la présidente de l’« Association Elikya na Yezu », Marie Bola Mputu a souligné l’urgence et l’opportunité de cet appui aux  riziculteurs en ces termes :

« Vous ne pouvez pas imaginer combien nous sommes soulagés car cet appui nous offre un précieux avantage. Pour sécher notre production nous avons l’habitude d’utiliser nos vieux pagnes ou les feuillages d’arbres, sans compter avec les ravages des rongeurs ou l’humidité de la zone équatoriale qui emporte sans pitié une grande partie de notre production qui repoussait. Désormais avec des bâches et des sacs, chaque membre peut espérer un séchage de qualité et une quantification de la production, alors que le couteau, la machette et les bottes vont nous permettre de franchir d’innombrables obstacles de la forêt pour conquérir de plus grands espaces de travail »

L’association, qui perçoit une quotité de la production de chaque membre en guise de contribution, est organisée pour travailler sous forme de ristourne en appuyant chaque membre à tour de rôle en vue de réaliser les tâches d’aménagement du terrain, de semi et de sarclage, y compris l’encadrement et les conseils. Pour une production saisonnière moyenne estimée à une tonne de paddy par membre, l’association revendique 193 tonnes essentiellement écoulées sur le marché local de Washikengo, carrefour commercial à mi-chemin entre Boende et Monkoto sur la rivière Salonga et destination connue des commerçants de la ville de Mbandaka.

La localité qui dispose déjà d’une décortiqueuse non encore en activité (faute de production) voit dans le travail de « Elikya na Yezu » une opportunité de la valoriser pour mettre sur le marché de la région un riz d’excellente qualité « made in Watshikengo ».  Cette décortiqueuse installée à Watshikengo fait partie d’un lot des 15 installées dans différentes zones de production ciblées dans la province de la Tshuapa par ISCO, partenaire du WWF.

Avec cet appui, Marie Bola a promis de pousser ses membres à doubler ou tripler leur production pour viser de plus grands marchés comme les villes de Boende (100km), Mbandaka (500km), Kinshasa (1500km) où la demande et les prix sont nettement plus avantageux.  Mais l’absence de route carrossable (le trafic s’effectuant essentiellement par moto), ainsi que l’irrégularité du trafic des embarcations fluviales desservant la contrée sont les prochains défis auxquels l’association devra faire face.

Fondée depuis 2009 « Elikya na Yezu » n’avait encore jamais reçu d’appui du Parc National de la Salonga. Ceci ne l’a pas empêché d’être l’une des plus dynamiques, visibles et structurées des associations de la contrée. Elle doit sa réputation aux qualités managériales exceptionnelles de sa présidente Marie Bola, qui sait mettre au pas une association de plus de 300 membres sans statut ni règlement d’ordre intérieur, mais sur la seule base de la confiance mutuelle.

En février dernier, elle a profité de rencontrer le directeur du PNS, Luiz Arranz lors de sa première visite d’itinérance pour présenter les besoins de son association . Outre la riziculture, l’association encadre aussi les producteurs d’arachide, de banane, de manioc….  Le service du développement communautaire du PNS, convaincu par les performances de l’association, envisage d’ores et déjà un programme de renforcement des capacités et d’appui institutionnel pour une meilleure structuration de l’association.

Egalement intéressant

avril 12, 2024

Recherche sur la durée de vie des nids nocturnes des bonobos

Une étude menée par Salonga Conservation Initiative vise à déterminer le lien entre la décomposition des nids de bonobos et la densité de leur population.

En savoir plus
avril 2, 2024

22 microentreprises en appui à la conservation et au développement communautaire créées et financées dans le corridor de Monkoto

Des équipements pour lancer les activités de 22 micro-entreprises dans 16 villages autour de Monkoto ont été livrés le 24 février dernier.

En savoir plus
mars 18, 2024

Tenue de la 6ème session du Comité de pilotage du Parc national de la Salonga

La 6ème session du Comité de pilotage du PNS s'est tenue à Kinshasa le 14 mars. Elle a constaté les progrès accomplis dans l'amélioration de la gestion du parc.

En savoir plus
février 26, 2024

Ghislain Somba Byombo El Hadj prend ses fonctions en qualité de chef de site adjoint

Arrivée d'un nouveau chef de site adjoint au Parc national de la Salonga

En savoir plus