Actualités

35 écogardes ont participé à une formation pour améliorer leurs capacités opérationnelles

février 15, 2024
35 écogardes ont participé à une formation pour améliorer leurs capacités opérationnelles

Du 11 octobre au 16 novembre 2023, avec l’appui technique de Chengeta Wildlife 35 écogardes ont séjourné au centre de Bekongo pour une formation multi disciplinaire visant l’amélioration de leurs capacités opérationnelles et humaines pour faire face aux nouveaux défis de conservation et de protection du Parc National de la Salonga.

Les bénéficiaires venus de toutes les six stations du parc (Monkoto, Anga, Mondjoku, Mundja, Watshikengo et Yokelelu) ont été sélectionnés pour une remise à niveau afin d’améliorer leurs capacités opérationnelles non seulement dans l’exécution de la surveillance et de la protection du PNS mais aussi dans les interactions avec les populations riveraines du parc.

Sur le site de formation de Bekongo, à 30km en amont du QG de Monkoto sur la rivière Momboyo, 5 formateurs  se sont relayés pour assurer les enseignements et les exercices en rapport avec le sport, la tactique, la topographie, les droits humains et l’engagement communautaire, la santé, l’ordre serré, la faune et l’outil de surveillance et de rapport spatial (SMART).

Si le sport a permis le renforcement des capacités physiques et morales, la formation tactique a permis l’amélioration des capacités techniques et opérationnelles tandis que la formation sur l’armement s’est penchée sur le port et le maniement des armes.

Par ailleurs, la formation sur la topographie a permis aux participants de maîtriser les outils de navigation (boussole et GPS) et de pratiquer l’orientation en forêt, alors que le module « Droits humains » a apporté des connaissances pour une meilleure compréhension des droits et obligations en toute circonstance, tandis que grâce au module « Santé », ils ont pu apprendre l’administration des soins infirmiers élémentaires.

La formation sur l’outil de surveillance et de rapport spatial (SMART) a apporté des informations pour une parfaite maîtrise dans l’utilisation des appareils de communication nouvelle génération afin de pouvoir échanger des données sur différentes plateformes numériques en vue de l’analyse et du référencement. La formation a dans l’ensemble également permis d’améliorer les connaissances des écogardes sur la faune qu’ils ont la charge de surveiller et de protéger.

Commentant la session, le point focal Chengeta s’est réjoui de la volonté d’apprendre et de l’esprit d’équipe affichés par les écogardes venus des six stations, fort éloignées les unes des autres, qui disposent de peu d’occasions de pouvoir se rencontrer.

Sur les 35 participants de départ, 26 ont été réellement évalués. Les organisateurs attribuent la déperdition constatée à quelques cas de maladie, à un désistement et à deux cas d’indiscipline qui ont été dûment sanctionnés. Du groupe initial, 19 écogardes ont reçu un brevet et ont été certifiés tandis que  7 qui n’ont pu obtenir la moyenne exigée ont juste bénéficié d’une attestation de participation.

L’accord d’appui au PNS prévoit d’organiser chaque année des formations de remise à niveau pour professionnaliser le corps des écogardes de la Salonga.

Egalement intéressant

avril 12, 2024

Recherche sur la durée de vie des nids nocturnes des bonobos

Une étude menée par Salonga Conservation Initiative vise à déterminer le lien entre la décomposition des nids de bonobos et la densité de leur population.

En savoir plus
avril 2, 2024

22 microentreprises en appui à la conservation et au développement communautaire créées et financées dans le corridor de Monkoto

Des équipements pour lancer les activités de 22 micro-entreprises dans 16 villages autour de Monkoto ont été livrés le 24 février dernier.

En savoir plus
mars 18, 2024

Tenue de la 6ème session du Comité de pilotage du Parc national de la Salonga

La 6ème session du Comité de pilotage du PNS s'est tenue à Kinshasa le 14 mars. Elle a constaté les progrès accomplis dans l'amélioration de la gestion du parc.

En savoir plus
février 26, 2024

Ghislain Somba Byombo El Hadj prend ses fonctions en qualité de chef de site adjoint

Arrivée d'un nouveau chef de site adjoint au Parc national de la Salonga

En savoir plus